Kimchi, Bibimbap, Soju ... Venez découvrir la cuisine coréenne !

La cuisine coréenne reste encore quelque peu méconnue en France, malgré le fait qu'elle soit très variée et pleine de saveurs. Découvrez une sélection des plats typiques coréens.

La Corée est un pays coupé en deux, d'un côté le Sud, ouvert sur le monde, de l'autre le Nord, replié sur lui-même depuis 1940. Malgré ces discordes politiques, la gastronomie coréenne reste assez similaire de part et d'autre du pays. Il est évident que les techniques de conservation ou de cuisson ne sont pas les mêmes, du fait que la Corée du Nord est un pays encore très rural en comparaison de la Corée du Sud, le pays de la technologie.

L'exemple du kimchi est sûrement le plus marquant : très traditionnel, ce plat de choux fermenté a peu évolué dans le Nord et est moins épicé que son cousin sudiste. L'accès aux épices n'étant pas le même, la version sud coréenne est bien plus épicée et peut servir d'accompagnements pour de nombreux plats, à l'inverse du kimchi nord coréen utilisé pour agrémenter seulement le riz. D'autres plats emblématiques comme le bibimbap sont caractéristiques de la gastronomie coréenne. La cuisine coréenne peut également être gourmande et sucrée avec les tteok, cette pâtisserie de farine de riz gluant déclinée en une multitude de recettes différentes (noix, fruits, sucre, pignons…).

La Corée n'est pas en reste lorsqu'il s'agit de fabriquer de l'alcool. Le soju, sorte de saké local, s'apparente plus à de la vodka quelque peu sucrée et est fait à partir de riz, consommé en tant que digestif après un bon repas.
Découvrez dès maintenant les quelques plats phares de la cuisine coréenne (du Sud et du Nord) via ces quelques images.

Kimchi

crédits :  Yeo Jung Kim

Le kimchi est une recette de choux fermenté (pendant quelques jours) à base de piments, de sauce de poisson et salé, idéale pour accompagner des plats à base de riz. Très apprécié dans les deux pays, ce plat est clivant de par son goût prononcé.

Bibimbap

crédits :  Alexander Prokopenko

Le bibimbap est le plat le plus connu de la gastronomie coréenne. Il se traduit par "mélange de riz" et est composé de nombreux légumes sautés, le tout avec des lamelles de bœuf et un œuf presque cru en son centre. Du kimchi peut y être ajouté pour plus de saveur.

Tteok

crédits : Miinam

Comment ne pas terminer son repas typique coréen par les tteok ? Cette petite pâtisserie de riz gluant est un vrai délice gustatif et se prépare de multiples façons. Aux noix, aux haricots azuki ou encore aux fruits secs, il est difficile de s'arrêter une fois que l'on a commencé à en manger.

Soju

crédits :  ThamKC

Le soju est l'alcool coréen le plus courant. À base de riz, il sert très souvent de digestif malgré sa forte teneur en sucre. Alcoolisé en général à 20 %, son goût est plus proche de la vodka que du saké, l'alcool de riz japonais.

Par Badoit le Lundi 12 Février 2018

Partager