Les 10 plus belles brasseries parisiennes décorées façon « Art Nouveau » pour un voyage dans le temps gustatif

Qu’elles sont belles, ces brasseries parisiennes qui semblent tout droit sorties d’un film ambiance « Nouvelle Vague » ! Habillées des pieds à la tête à la mode Art Nouveau, ces brasseries sont époustouflantes grâce à leurs intérieurs uniques.

Mouvement artistique de la fin du XIXème et du début du XXème siècle (ou : “Belle Epoque”), l’Art Nouveau puise principalement son inspiration dans la nature : faunes, fleurs, insectes et couleurs chaudes. Il est aussi la réaction esthétique à la révolution industrielle qui transformait le paysage Européen de l’époque, et s’impose rapidement dans les plus grandes villes de notre monde (Bruxelles, Paris, Barcelone pour les plus notoires) afin d’introduire une certaine forme de sensibilité et une harmonie dans le décor du quotidien usinier des années 1900.

Ondulantes et imbriquées, ses lignes sont résolument courbes, et la présence des grands vitraux (afin que ceux-ci soient traversés par la lumière naturelle), capitale à son efficacité. Pour preuve, cette sélection magnifique composée des 10 plus belles brasseries parisiennes décorées façon « Art Nouveau »

1. La Brasserie Julien, 10ème arrondissement. 

Crédit photo : www.julienparis.com

2. La Brasserie La Belle Époque, 2ème arrondissement.

Crédit photo : www.neonscope.com

3. Le Bistrot du Peintre, 11ème arrondissement.

Crédit photo : www.itaste.com 

4. Le Grand Café Capucines, 9ème arrondissement.

Crédit photo: www.bouillon-chartier.com 

5. Le Petit Zinc, 6ème arrondissement.

Crédit photo : www.petit-zinc.com
 
6. Le Pharamond, 1er arrondissement.

Crédit photo : www.pharamond.fr

7. Le Train Bleu, 12ème arrondissement.

Crédit photo : www.le-train-bleu.com

8. Le Maxim's, 9ème arrondissement.

Crédit photo : www.maxims-de-paris.com

9. La Brasserie Vagenende, 6ème arrondissement.

Crédit photo : www.vagenende.com

10. Le Montparnasse 1900, 6ème arrondissement.

Crédit photo : www.montparnasse-1900.com

Par Badoit le Dimanche 2 Avril 2017

Partager