En poursuivant votre navigation sur ce site , en faisant défiler cette page, en cliquant sur tous ses éléments ou sur « ok », vous acceptez l'utilisation de cookies « Google Analytics » pour procéder à des mesures et des analyses statistiques sur la manière dont vous utilisez nos services afin de nous permettre de les améliorer. Vous pouvez obtenir plus d'informations ici.

Cette artiste parvient à réaliser des trompe-l’œil culinaires spectaculaires sans cuisiner : découvrez son secret

Kristina Lechner maîtrise à la perfection l’art complexe du trompe-l’œil culinaire, sans pour autant passer du temps derrière les fourneaux. Comment parvient-elle à réaliser des créations aussi détaillées ?

Kristina Lechner n'est pas une food artist comme les autres. En réalité, la jeune artiste admet ne pas savoir cuisiner. Cette graphiste et photographe de profession possède simplement un sens de l'esthétisme hors pair.

C'est cet amour pour le beau qui lui a donné l'impulsion de réaliser des pièces d’apparence culinaires parfaitement maîtrisées sans utiliser une seul fois de la nourriture. À partir d'éponges, de serviettes, de copeaux de bois ou de fils, la graphiste originaire de Kalamazoo, dans le Michigan réalise des biscuits, des burgers et des frites plus vrais que nature... 

Intitulé « food not food », ce projet culinaire original regroupe une série de clichés fascinante avec une un sens du détail spectaculaire. 

Découvrez le travail de Kristina Lechner sur son compte Instagram :


1. Le sandwich XXL au pain éponge goût serviette, copeaux de bois et papier de soie.


2. Un sandwich estival aux tongs, au ballon et au bob.



3. Des macarons réalisés à partir de capsules de bière.


4. Une bière à l'éponge avec une mousse en papier bulle.


5. Des donuts à la semelle de chaussure, à la bougie, au talc et aux copeaux de crayon à papier.


6. Une glace à la mousse à raser et au gel douche.


7. Des pancakes réalisés à partir de sous-verres recouverts de fards à paupières et de gel douche. 


8. Des œufs au bacon réalisés à partir de lotion pour les mains, de baume à lèvres et de papier de verre.


9. Du pain perdu fait à partir d'éponges et de savon.


10. Des spaghettis réalisés à partir d'élastiques.


11. Des sushis à la gomme.


12. Une salade en liège, aux punaises et en papier.


13. Des pop-corn aux notes adhésives.


14. Des tartelettes aux capsules de bières, au dentifrice et aux allumettes. 


15. Un burger à l'éponge de bain et papier de soie avec du maïs réalisé à partir de perles.


Par Badoit le Mardi 25 Avril 2017

Partager