De l'Éthiopie à la Russie, découvrez les plats phares des fêtes de noël à travers le monde !

La période de noël est un moment propice aux traditions culinaires. Si en France, on apprécie ces moments, d'autres pays n'ont rien à nous envier en termes de spécialités culinaires. Petit tour d'horizon.


Risalamande (Danemark)

crédits: larik_malasha



Le dessert typique de noël pour les danois : un riz au lait aux amandes avec de la cerise sur le dessus du petit pot. La tradition veut que celui qui trouve une amande entière devienne le grand gagnant, à la façon de la galette des rois.


Soupe Avgolemono (Grèce)

crédits: Irina Rostokina


Cette soupe est l'un des plats les plus populaires en Grèce. Facile et chaleureuse, sa traduction littérale veut dire "oeuf-citron", cuit dans un bouillon de volaille avec du poulet et du riz.

Janssons Frestelse (Suède)

crédits: CatchaSnap

"La tentation du fils de Jean" en français. Plat traditionnel apprécié par les Suédois, il est composé de pommes de terre, d'oignons, d'anchois et de crème fraîche. Idéal pour les périodes de grand froid.

La Sachertorte (Autriche)

crédits:  bonchan


Gâteau crée par Franz Sacher à l'occasion d'un dîner organisé par le chancelier d'Autriche en personne en 1832, ce dessert généreux en chocolat est un classique de noël. La compotée d'abricot ajoute une touche sucrée.

Chiles en Nogada (Mexique)

crédits:  Esdelval



Plat à l'effigie du drapeau mexicain qui reprend ses couleurs, il est préparé à base de gros piments farcis à la viande, d'ail, de nombreux fruits ainsi que de noix, le tout servi avec une sauce crémeuse à base de lait.

Vorpeise Zakuski (Russie)

crédits:  larik_malasha



Vorpeise Zakuski est l'apéritif du noël russe composé de nombreuses petites tartines à base de saumon, d'œufs de lump noirs, de harengs ou encore de mousse de foie. Il existe différentes recettes, offrant une liberté dont la seule limite est leur imagination.

Doro Wat on Injera Éthiopie)

crédits:  bonchan

 

L'injera est la base de la cuisine éthiopienne. Cette galette à base de farine de céréales de teff, compose le plat phare du pays, associé au wat, un ensemble de préparations à base de viande ou de légumes. Ce plat est à déguster avec les mains, la galette faisant office de couverts.

Christollen (Allemagne)


Le Christollen allemand est l'équivalent de notre bûche de noël. Ce dessert est à base de fruits confits, d'amande et de rhum. Il est saupoudré de sucre glace, et peut également se composer de cannelle ou de noix de muscade. Il est à déguster froid ou tiède.

Hallacas (Venezuela)

crédits: EDP Photography


L'hallacas est le plat de référence pour un noël réussi au Venezuela. Ce chausson de farine de maïs est fourré de viandes et de légumes, mais son secret réside dans sa cuisson, puisque le chausson est cuit dans une feuille de plantain.

Ciorba de perisoare (Roumanie)

crédits:  eZeePics

Cette soupe de noël est roumaine. Une abondance de légumes tels que des carottes, des poivrons et des navets, sans oublier les oignons. Pour couronner le tout, des boulettes de viandes viennent garnir ce plat chaleureux.

Par Badoit le Mardi 26 December 2017

Partager